Les Passion adhérentes

L'Europassion depuis 1982

 
 
     
 

Le congrès  
de l'Europassion  

Outre le centenaire du Théâtre de la Passion, l’année 2004 a marqué également l’organisation pour la première fois du Congrès de l’Europassion à Nancy. Cette fédération regroupe plus de 60 troupes interprétant la Passion du Christ. La Cité Ducale a reçu des délégations venues de différents pays d’Europe, y compris de l’Europe de l’Est. A cette occasion, le Théâtre de la Passion de Nancy a été l’organisateur officiel de cette rencontre internationale avec le soutien des collectivités locales et territoriales.
Parmi les troupes de théâtre qui jouent la « La Passion » en Europe, plusieurs se situent en France, mais d’autres sont basées en Autriche, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Pologne, Hongrie, Italie et Angleterre. La fréquence des représentations est propre à chacune des troupes : annuelle ou tous les 2, 4, 5 ou 10 ans.

Le grand mouvement qui réunit des Passions d’Europe centrale et occidentale, est appelé Europassion. Même si certaines Passions, pour des raisons de proximité ou de langue, entretenaient depuis longtemps des relations amicales, l’Europe des Passions se situe dans une période relativement récente.

Chaque troupe possède son style, sa personnalité liée à ses origines, sa sensibilité, son cadre. Nancy plante ses décors dans le Parc des Expositions de la ville, Verges (Espagne) joue depuis le XVème siècle devant les remparts du village, Tegelen (Pays-Bas) possède un théâtre de verdure, Tullins joue dans une église, Ménilmontant, Loudéac, Masevaux (France), Ligny (Belgique) sur une scène à l’italienne, Mariekerke (Belgique) sur le parvis de l’église. Chaque metteur en scène choisit un style à l’intérieur duquel il dispose d’une marge de création très large.

Cette richesse artistique et culturelle favorise grandement les échanges entre la France et les autres nations européennes. Fréquemment, des délégations sont conviées à assister à des représentations de la Passion du Christ dans d’autres pays que le leur et partent pour St Margarethen (Autriche), Oberammergau (Bavière) ou Montefoscoli (Italie).

De son côté le Théâtre de la Passion de Nancy a donné des représentations à Lourdes en 1988 au pied du rocher de Massabielle (5000 participants). En 1991 il a également eu l’honneur de jouer devant le Pape à Czestochowa, en Pologne, au cours des 6ème Journées Mondiales de la Jeunesse. A cette occasion, Jean-Paul II leur a dit « merci » en français. Cette rencontre avec le Saint-Père avait un double but : il fallait que Nancy remercie le Pape de sa visite en 1988 et les Jeux de la Passion en Pologne étaient aussi une réponse à l'appel de Jean-Paul II encourageant les échanges culturels avec les Pays de l'Est.